Le principe de la voiture électrique

Le principe de la voiture électrique

Une voiture électrique ne dispose pas d’un moteur à combustion, mais d’un moteur électrique alimenté par des batteries. Ces batteries perdent de l’énergie quand on roule. Elles doivent donc être rechargées. Il existe toutefois ce qu’on appelle des voitures « hybrides » (comme la Toyota Prius) qui fonctionnent aussi bien au carburant qu’à l’énergie électrique, ou les voitures dotées d’un petit générateur à carburant qui recharge les batteries en cours de route. Limitons-nous ici aux avantages et inconvénients des voitures 100% électriques. Ça sonne un peu trop futuriste à vos oreilles ? C’est pourtant une réalité : pratiquement tous les constructeurs automobiles y travaillent activement (BMW, Volvo) ou en proposent déjà (Peugeot, Citroën, Renault, GM, Mitsubishi, Nissan, Tesla, Reva) : une voiture électrique en tant qu’alternative mature au véhicule à essence, diesel ou GPL.

Pourquoi rouler dans un véhicule électrique ?

Les avantages sont nombreux : 75% d’économie minimum sur les frais liés à la consommation de carburant, des avantages fiscaux, pas d’émissions de CO2 ou de particules, moins de nuisances sonores, une accélération automatique et… nettement moins d’entretien qu’une voiture normale !
Chez Midas, nous savons d’expérience que les nouveaux moteurs électriques sont particulièrement durables. Les travaux en garage restent ainsi limités aux freins, aux pneus et au système électrique (il n’y a même plus de pot d’échappement à remplacer !). Un rapide calcul indique qu’avec une voiture électrique (pour un usage normal), on peut économiser quelques milliers d'euros par an, alors que le prix d'achat pèse davantage contre un véhicule normal équivalent.

Pour ceux qui souhaiteraient faire le pas de rouler en électrique, ces avantages légaux sont donc les bienvenus

Avantages fiscaux à l’achat

Un véhicule 100% électrique est exempté de TMC (Taxe de Mise en Circulation). Les véhicules hybrides dont les émissions de CO2 sont inférieures à 60 g/km sont également exemptés. Il est à noter que pour un véhicule 100% électrique, il faut payer le montant minimum de taxe annuelle de circulation, à savoir 76,96 € (année 2014). 

En plus, une réduction d’impôt de 30% est octroyée à l’achat d’une voitures, voiture mixtes ou minibus électrique (plafonnée à 9.510€ net indexé pour les revenus 2012).
Vous trouvez plus d'infos sur le site du Service Public Féderal Finances.

Aucun inconvénient ou plus de restrictions ?

C’est évident, une voiture électrique affiche une autonomie (rayon d’action) réduite et la recharge dure plus longtemps qu’un plein de carburant. Sans oublier le fait que le nombre de bornes de rechargement reste limité. Cependant, tous ces désavantages ont tendance à s’estomper au fur et à mesure. Les fabricants ont augmenté le rendement des batteries et réduit le temps de chargement. En outre, la Belgique (comme ses pays voisins) travaille activement sur la mise en place d’un réseau de rechargement pour voitures électriques. Vous le voyez : quel que soit le type de véhicule avec lequel vous roulez, votre garagiste Midas suit attentivement les dernières innovations. Avec pour seul objectif de prendre parfaitement soin de votre véhicule.